L’aigrette garzette, une élégante de Loire   Leave a comment


On repère facilement l’aigrette garzette. Son blanc pur se dégage nettement sur les bancs de sable. Elle est plus petite que le héron cendré, mais elle est aussi plus gracile. Elle scrute la surface de l’eau, à la recherche des petits poissons qui composent son régime. Elle a les pattes noires et les doigts jaunes. Son bec noir se teinte en jaune orangé en période de reproduction. En période nuptiale, elle porte deux très longues fines plumes à la nuque. Généralement les aigrettes hivernent en Afrique mais avec le réchauffement climatique, elles restent plus fréquemment sous nos latitudes. Son profil est particulièrement photogénique !

 

Publicités

Publié août 15, 2012 par explorateurdeloire dans Faune, Gros plan

Tag(s) associé(s) : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :